RADIO LONGO MADAGASIKARA

ACCUEIL | GALERIE PHOTO | COUP D’ÉTAT 2009 | TIAKO I MADAGASIKARA | MADAGASIKARA MALALAKO | SUR YOUTUBE
  • dimanche 21 septembre 2014

    Marc Ravalomanana: "Tsy hanaiky lembenana aho...Tsy maintsy arovana ny Firenentsika"


    "marc-ravalomanana-madagasikara.jpg"
    (...) Tsy maintsy arovana ny Firenentsika!
    Niditra sy nitafa mivantana tamin’ireo vahoaka vory maro tao amin’ny kianjan’ny finoana Magro tamin'ny alalan'ny antso an-tarobia ny Filoha Marc Ravalomanana ny sabotsy lasa teo.

    Efa elaela i Dada no tsy nandrenesam-peo ka tamin-kafaliana sy fanantenana tanteraka no nandraisan’ireo vahoaka ny vaovao sy toromarika avy aminy.Naneho ny heviny mikasika ny raharaham-pirenena sy ny fiainan’ny vahoaka Malagasy ankehitriny ny tenany, ary nitondra fanazavàna sy vaovao manokana mikasika ny “tondro-zotra” sy ny fanatanterahana izany ary vaovao maro samy hafa mikasika ny tolona izay ataony miaraka amin’ny vahoaka Malagasy.Toy izao manaraka izao raha fintinina ny hafatra sy vaovao ary toro-marika avy amin’ny Filoha Marc Ravalomanana.

    vendredi 19 septembre 2014

    Madagascar - Bas les masques: L’heure de la vérité a sonné…




    La présence du premier Président de la 4ème République pour la énième fois à Paris ce jour ne manquera pas d’être l’évènement clé de cette année. Pour tous les observateurs des relations internationales, la présence de Hery Rajaonarimampianina sur le perron du Palais de l’Elysée à côté de François Hollande sera plus qu’un symbole. Il s’agit du point de départ d’une nouvelle approche quant au sens économique de « l’intérêt [bien compris] de la France » à partir de la rencontre des deux hommes d’Etat. Malgré le silence radio et l’embargo qui entoure le dossier délicat des îles du Canal de Mozambique, personne n’est dupe. Il fut un temps où le Général de Gaulle ce visionnaire qui, avait insisté « pour que ces îles restent françaises » disait clairement. «Les Etats n’ont pas d’amis. Ils n’ont que des intérêts ». Tout le reste ne sera que verbiage de V.R.P au double langage.

    jeudi 18 septembre 2014

    Xénophobie à rebours: Ces Vazaha qui nous humilient




    Les récents événements de rue de ce début de semaine, mine de rien, ne sont pas du tout aussi anodins qu’on le croit.

    Que deux étrangers, l’un après l’autre, jour après jour, échappent de justesse à la vindicte populaire, mérite qu’on s’en préoccupe dans les milieux chargés de d’assurer la sécurité et l’ordre public (s’ils ont le temps pour le faire). Ce n’est pas la première fois que des ressortissants étrangers fassent preuve d’attitudes provocantes ou de défi sans tenir compte des obligations légales et des convenances en usage dans toutes les sociétés civilisées du monde. Dans la plupart des cas toutefois les habitants devant des cas frustrants arrivent à se retenir pour que la situation ne prenne pas des proportions dramatiques.
    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...