RADIO LONGO MADAGASIKARA

ACCUEIL | GALERIE PHOTO | COUP D’ÉTAT 2009 | TIAKO I MADAGASIKARA | MADAGASIKARA MALALAKO |
  • lundi 6 février 2012

    Révélations d’un garde présidentiel sur le 7 février 2009


    sept_février_Madagascar-Ambohitsorohitra.jpg
    photo:Midi Madagasikara
    Le 7 février 2009 à Antananarivo, Madagascar, 37 manifestants sont tués et 175 autres blessés lors de tirs de la garde présidentielle sur une foule qui se dirigeait vers le palais présidentiel. Un journaliste de la RTA y a été tué d’une balle à la tête. Avant le coup d’état, Marc Ravalomanana avait demandé l’ouverture d’une enquête par une commission indépendante à propos de cet évènement sanglant.



    Voici une traduction libre du témoignage d’un garde présidentiel sur Radio Fahazavana présent à Ambohitsirohitra ce jour-là :
    D’abord un appel solennel à tous les gardes présidentiels qui ont assuré la garde du président du 07 février jusqu’au dernier moment à Iavoloha. N’oublions pas que nous avons été souillés depuis le 07 février, dans nos dossiers, il est marqué ASSASSINS. Rappelez-vous quand même qu’il y avait eu des tirs croisés à Ambohitsirohitra ce jour-là, et nous nous sommes tous regardés étonnés dans la cour. Ce qui s’est passé après, si nous avions vraiment tiré, pourquoi les éléments mixtes de l’EMMONAT ont accouru vers nous pour se protéger, mais ne sont pas resté avec le peuple si nous avons vraiment tirés. Ensuite, seule une cartouche a été utilisée et un seul GP a tiré. Il y a eu 18 balles sorties de cette cartouche. À nous de voir et de réfléchir sur le fait qu’avec ces 18 balles, il y ait eu 175 blessés sur le coup et 37 morts. Troisièmement. Pourquoi du côté de l’Office National de l’Environnement, du côté de Colbert, du côté de la BMOI et de la je n’aime pas trop en dire trop, et de l’ancien Shoprite, il y ait eu des morts et des blessés. Nos balles ne peuvent pas faire des tirs transversaux, ne peuvent pas zigzaguer, une balle ne peut qu’aller tout droit. Quatrièmement. Nos tirs ont été tirs de rebondissements à terre. Nous avons tiré par terre et non à hauteur d’homme, c’est pour vous dire que nous n’avons pas tué ces gens. Une preuve indéniable, devant nos yeux, le journaliste de RTA a basculé vers l’avant vers nous quand il a été touché, et c’était le premier coup d’éclat de fusil ce 07 février à Ambohitsirohitra.
    Ce que nous vous demandons, à vous nos frères militaires, à vous gardes présidentielles, ou à vous les militaires qui n’osent pas donner leur avis, nous vous implorons [des deux mains] : levez-vous pour protéger notre terre et notre patrie. Enfin, je me tourne vers vous, militaires de la fanfare du gouvernement. Jusqu’ici, c’est le président Marc Ravalomanana qui est le président légal et élu démocratiquement au suffrage universel. Ce n’est de la haine, mais le [soa toavina] militaire. Rappelez-vous que mettre notre tenue militaire, c’est pour l’honneur et pour la patrie. Les galons que nous [isalorana], ce n’est pas pour notre honneur, mais pour l’honneur de la patrie. La musique que nous entonnons, ce n’est pas pour notre honneur, mais pour l’honneur de la patrie. C’est pour la patrie que nous vous demandons, que nous vous implorons : levez-vous, car ce sera la clé qui servira rapidement à débloquer la situation, levez-vous pour trouver des solutions tout d’abord entre nous, ensuite avec les civils …
    source:http://madalibre.wordpress.com/

    5 commentaires :

    1. Il faut rediffuser sur les ondes des stations radios malagasy cette révélation et surtout sur RNM afin que le peuple malagasy sache ce qui s'était vraiment passé ce jour. La plupart des gens ne connaissent pas la vérité surtout ceux qui ont été tués ou blessés lors de ces "tirs croisés"; les militaires doivent également être au courant de ce témoignage pour qu'il n'y ait plus une seule son de cloche!!! Le seul moyen c'est de rediffuser cette révélation si la bande existe encore!!

      RépondreSupprimer
    2. Il y a un besoin impératif de justice à Madagascar! Depuis 2009 ,elle a cessé d'être juste , par conséquent ce n'est plus une justice ( cf J. Vergés )! on a vu effectivement des militaires de l'emmoreg se replier puis s'enfuir ! qui a donc vidé des cartouches entières de balles afin de créer des martyrs ce jour funeste ? on saura tôt ou tard la vérité !

      RépondreSupprimer
    3. Tôt ou tard la vérité se présente devant nos yeux et à nos futurs descendants.

      RépondreSupprimer
    4. [URL=http://ti1ca.com/xvxu27e5-Les-preuves-du--7-Fev-2009-Les-preuves-du--7-Fev-2009.flv.html][IMG]http://mk1.ti1ca.com/xvxu27e5.jpg[/IMG][/URL]

      http://ti1ca.com/xvxu27e5-Les-preuves-du--7-Fev-2009-Les-preuves-du--7-Fev-2009.flv.html

      http://ti1ca.com/v6x2z9jr-7-Fevrier-Le-prix-a-payer-par-DOMELINA-7-Fevrier-Le-prix-a-payer-par-DOMELINA.flv.html

      http://ti1ca.com/3r07q86i-l-arme-du-crime-l-arme-du-crime.flv.html

      RépondreSupprimer
    5. Zao koa e! mbola mazingizina ny tenanay fa ny diso t@iny dia ny olona NITARIKA ireo vahoaka nankeny! fanao ary ara-dalana ve aloha ny mananika lapa eeeeeeee???? ary vinanio ange ny zava-nitranga raha tafiditra tao Ambotsirohirtra ireo maritiora sandoka ireo e! ny Banque Centrale koa ange teo akaiky teo eeeeeeeee ary efa hita fa tsy mety ange izany, jereo ny nahazo teny Mavoloha ary! izahay ange ka saika maty teny koa e! fa izahay tsy nitonona ho MARITIORA mihitsy ka maika ve fa ireto t@07 février, mpananika lapa, mpandroba snsns izany ve dia maritriora??? afabaraka, manalabaraka ny teny hoe maritiora. Ny atao hoe Maritiora dia maty ho @zavatra tsara e ka adidin'ireo miaramila sy ny PDT Ravalomanana ny niaro ny lapa satria mariky ny fiandranam-pirenena io! aminay dia ny HAT FOZA ORANA no tompon'andraikitra voalohany t@iny famonoana iny, ireo no tokony ho hazaina ary tsy avela hipetraka eto Madagasikara, tsy hita moa fa ny marina mitavozavoza tsy mahaleo ny lainga tsara lahatra ie

      RépondreSupprimer

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...